Weißer Banner
Weißer Banner
Das ist ein weißer Banner.
 
 
1
2
Weißer Banner
Das ist ein weißer Banner.
3

Fondation et développement de la société coopérative de construction Wyttenbach  

La société coopérative de construction Wyttenbach voit le jour le 27 avril 1944 à l’hôtel de la Gare à Bienne. Seize personnes participent alors à l’assemblée constitutive. Elle est présidée par Werner Hilty, Werner Wyss, Ernst von Niederhäusern, Ernst Schrämli et Alfred Stähli qui constituent aussi le premier comité d’initiative.

Le premier coup de pelle, pour la construction du premier bâtiment à la rue Wyttenbach 11, est donné le 24 juillet 1944. Par la suite, ce sont cinq immeubles au total qui sont construits à la rue Wyttenbach, réunissant 48 confortables appartements de trois et quatre pièces et quatre garages pour les FMB. Les loyers oscillaient alors entre CHF 90.– et CHF 130.–, faisant de ces appartements des objets relativement chers pour l’époque. 

Suit, en 1947, la construction du lotissement «La Champagne», abritant 45 appartements et un magasin Coop. Les loyers variaient entre CHF 75.– et CHF 125.–, en fonction de la situation et de la grandeur. 

En 1951, on s’attaque à la réalisation du troisième lotissement, le «Sonnenfeld» à Bienne-Boujean. C’est un ensemble de 78 appartements et quatre garages qui voit le jour dans ce quartier (lotissement Sonnenfeld 1 à 4). Suite à la suppression des subventions cantonales et fédérales, les loyers de départ se situaient nettement au-dessus des valeurs préexistantes, à savoir entre CHF 95.– et CHF 187.– selon la situation et la grandeur des appartements. 

Le 21 novembre 1955 voit la pose de la première pierre du lotissement «Westerholz» à la route de Büren et au chemin Johann-Lisser à Bienne-Boujean. La construction, qui dure de 1955 à 1957, permet la création de 105 appartements et six garages. La commune de Bienne soutient le projet par une participation de 10%. Subissant l’influence du renchérissement du coût de la vie, les loyers du plus grand des lotissements de notre coopérative ont été adaptés à la hausse dès le départ. 

C’est entre les années 1957 et 1968 que les deux lotissements «Feldmoos 1 et 2» voient le jour, mettant ainsi à disposition 76 nouveaux appartements. Le lotissement «Feldmoos 2» est réalisé à la demande expresse de la commune de Longeau et cela dans l’esprit des prescriptions fédérales pour la promotion de la construction d’habitations à caractère social, prescriptions dont l’échéance était fixée à fin 1970. 

Planifié depuis longtemps, c’est entre 1976 et 1978 qu’est réalisé, au lotissement «Rue Wyttenbach», le rehaussement des immeubles. Le résultat de cette construction débouche sur la réalisation de dix appartements de deux pièces et de cinq studios d’une pièce.

Depuis les années 1980 et jusqu’à l’année d’anniversaire, la préservation des bâtiments et la consolidation de la société coopérative ont joué un rôle majeur. Cette tâche de première importance a exigé une implication de tous les moments, une vaste vue d’ensemble et une excellente collaboration avec les coopératrices et les coopérateurs de la part de l’administration et en particulier de l’administrateur. Celui-ci a également veillé à assurer le financement des importants investissements et à harmoniser les loyers avec ces dépenses extraordinaires. Parmi les principaux travaux de rénovation, citons les façades, les toitures, les chauffages, les buanderies et les espaces communs, mais aussi les cuisines, les salles de bains, etc. Lors de chaque changement de locataires, les appartements ont fait l’objet d’une rénovation complète et ont adaptés aux normes actuelles. 

Suivant la devise «Habitat tranquille en pleine verdure», l’ambitieux projet «Schnydermatte» est réalisé à la ruelle des Tailleurs à Bienne avec 40 appartements et 36 places de stationnement dans un garage souterrain, ouverts à la location dès l’été 1998.

Une autre étape importante dans l’histoire de la coopérative Wyttenbach: au printemps 2009, la nouvelle construction «Westerholz-Schüss» à la rue de Büren à Bienne-Boujean crée seize appartements et 40 places de stationnement dans un garage souterrain, également à disposition des occupants du lotissement «Westerholz», situé juste en face. Cette réalisation est une nouvelle étape en direction d’un équilibre raisonné des divers types de construction et d’unités d’habitation.

Avec les deux complexes «Schnydermatte» et «Westerholz-Schüss», la société coopérative Wyttenbach dispose ainsi de lotissements récents particulièrement bien situés, inégalés tant en termes de standards de logements que de localisation. C’est ainsi que, après 70 ans d’existence, la Société coopérative de construction Wyttenbach dispose de: 

  • 404 appartements
  • plusieurs garages et places de parc

Société coopérative de construction Wyttenbach, rue Thomas Wyttenbach 11, 2502 Biel-Bienne

Téléphone 032 323 24 55   Fax 032 323 85 05   E-mail info@baugeno-wyttenbach.ch